Home / Mes analyses / Afrique / Une Chine qui tente de faire de nous ses vassaux

Une Chine qui tente de faire de nous ses vassaux

Il est bon de rappeler que le régime connaissait l’existence du virus et sa morbidité dès fin novembre 2019. Bon de rappeler aussi que la Chine exporte pour 2 500 milliards de dollars par an, dont une partie très significative avant les vacances du Nouvel An chinois qui cette année tombait le 25 janvier. Il était donc inimaginable après une année 2019 économiquement morose de sacrifier les exportations avant ce Nouvel An chinois pour sauver des vies.

Cette dissimulation fut le déclencheur de la fin de la communication harmonieuse. La Chine ayant assimilé le fait que la meilleure défense c’est l’attaque, il devint décisif pour elle d’exploiter sa pseudo réussite de la gestion de l’épidémie pour tenter de faire oublier ses dissimulations. Et c’est là qu’apparurent les premières communications offensives pour ne pas dire offensantes. Cela afin d’imposer des éléments de langage dans les débats publics occidentaux. Et surtout afin de montrer à sa dynamique diaspora souvent assez conservatrice que leurs pays de résidence avaient de nombreuses leçons à recevoir de la « démocrature » communiste chinoise.

Lire la suite : https://bernard-jomard.com/2020/06/17/pourquoi-depuis-le-covid-les-ambassadeurs-chinois-sont-ils-de-moins-en-moins-diplomates/

Check Also

Le Coronavirus est il Chinois

Un virus microscopique qui devint planétaire en quelques semaines Nous qui étions devenus habitués aux ...