Home / Mes analyses / Afrique / La communication politique est devenue folle. Bernard Jomard

La communication politique est devenue folle. Bernard Jomard

Fiasco de la communication politique.

 Brexit, Trump,Hofer, Renzi, LePen,depuis quelques mois nous vivons aux USA, en G B , en France,ou ailleurs des campagnes présidentielles ou référendaires totalement hors sol, souvent désaxées, pour ne pas dire surprenantes. On pourrait en déduire que l’heure n’est plus semble-t-il aux « spin doctors » omniscients et ayant du « vécu » qui définissaient une stratégie, et dont ils mesuraient l’évolution par des sondages. Exemples d’erreurs 2017, la communication de Valls sur le 49.3, ou la défense très maladroite de François Fillon conseillée par la « papesse » Anne Meaux, défense qui échappa totalement au spin doctor. Un vrai débriefing avant campagne n’ayant semble-t-il pas été mené.Partout, c’est maintenant place à l’impro, et à une réactivité néo-créative et opportuniste, sachant que les deux pourraient être vraiment destructives, et dangereuses pour la démocratie.

 

Seule la campagne de Macron, semble suivre pour le moment un long fleuve tranquille avec semble t il une aide temporaire des médias.Car si on regarde l’indicateur identifiant les bulles médiatiques qui d’un côté, mesure les « parts de voix » du candidat dans les médias « mainstream », c’est-à-dire le taux d’articles qui citent son nom dans le titre, et de l’autre, mesure ses « parts de voix »  la suite sur http://www.bernard-jomard.com

 

Check Also

Avenir des Constructeurs Automobiles

Savoir tout d’abord que chaque seconde, 3 voitures sont vendues dans le monde. En 2018 ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *